J'aurais aimé...

J’aurais aimé Manosque et la Provence comme berceau de mon enfance !
J’aurais aimé séjourner au Paraïs !
J’aurais aimé avoir 20 ans au Contadour pour vivre la grande aventure ! Lire la suite...

lundi 10 février 2014

Forcalquier, site remarquable et douceur de vivre...




"Quand on habite le plus beau pays du monde, on en est pas peu fier et l'on se tait, de crainte de le désigner à l'attention générale qu'il n'est jamais bon d'éveiller. Forcalquier était le plus beau pays du monde et Dieu merci personne d'autre que nous ne s'en avisait."
Pierre Magnan - La folie Forcalquier




Situé entre les montagnes de Lure et du Lubéron, le pays de Forcalquier est un paysage incontournable de la Haute Provence. C'est un site remarquable, une terre d'histoire ou se mêlent les senteurs et les couleurs du pays provençal, c'est avant tout, un lieu authentique.


La place du Bourguet et la cathédrale Notre Dame de nuit...

Et au soleil couchant !!

De nos jours, Forcalquier conserve et restaure toutes les richesses de son patrimoine. Les ruelles s'entortillent pour monter à la citadelle en un véritable labyrinthe, les placettes accueillantes hébergent de belles fontaines et les terrasses des cafés et des restaurants vous accueillent à l'ombre des platanes.


La Fontaine Jeanne d'Arc


La fontaine Saint Michel

"C'est elle qui a le mieux conservé l'esprit des cités du sud comme on les rêve. Si vous voulez respirer l'atmosphère de Jean le bleu, si vous voulez de vos yeux voir de vieilles maisons comme dans le Hussard sur le toit, il faut traîner dans les vieux quartiers à ruelles pavées de Forcalquier".
(...) Voyez la rue Grande, et la rue Marius Debout ou se succèdent de grandes demeures anciennes : entre ces rues de la ville basse et le boulevard Latourette, on repère toutes une série de passages, d'escaliers, de rampes... qui donnent à ces villes une atmosphère à la fois intime et mystérieuse."
Dominique Le Brun - Le  bâton de colline


Les ruelles






Une bien jolie terrasse

Toute visite à Forcalquier commence par le grand marché provençal du lundi matin sur la place du Bourguet, les rues alentour et la place de la cathédrale, alors on peut dire que le marché occupe la moitié de la ville.
C'est un concentré de toutes les ressources du terroir, fruits et légumes, épices et plantes toutes plus aromatiques, charcuteries, fromages, pains, miel, olives, tourtons et ravioles du Champsaur, tissus et poteries colorées, vêtements et chaussures, paniers.Tout y est, rien n'est oublié!!




Un lundi matin sur le marché de Forcalquier

"Nous arrivons dans le pays de Forcalquier, Forcalquier qui était l'ancienne capitale de la Provence, la capitale d'été du Roi René. Le Roi René habitait l'hiver à Aix-en-Provence et l'été à Forcalquier. (...) Forcalquier garde encore d'ailleurs une sorte d'allure de vieille et d'ancienne capitale, mais de capitale de campagne, de capitale de paysans, de capitale de Moyen Âge."
Jean Giono- Provence



Le couvent des Cordeliers


Un couvent unique, au coeur même de la ville, édifié par des Franciscains au XIIIe siècle. Sa visite permet d'admirer le cloître, c'est aussi un lieu d'expositions. Il abrite actuellement l'Université Européenne des saveurs et des senteurs




Le cimetière classé


Chose rare, le cimetière de Forcalquier est un lieu de visite et le mérite bien, on vient admirer les perspectives de ses ifs taillés en arcade. C'est ici que reposent les trois membres de la famille Drummond, malheureuses victimes de l'affaire dite ''Dominici".





La Citadelle






Il nous faut grimper et parcourir les ruelles médiévales pour mériter Notre Dame de Provence, celle-ci domine la ville et offre un merveilleux panorama.
Chaque Dimanche à 11h30, le carillonneur vient frapper les 18 cloches du carillon.



Maison des métiers du livre de Forcalquier et sa façade sérigraphiée


La Maison des métiers du livres a été inaugurée en Septembre 2010, elle se trouve dans l'enceinte des casernements de l'ancienne Gendarmerie de Forcalquier, aujourd'hui désaffectée.
C'est un hôtel d'entreprises dédié aux métiers du livres, elle abrite des ateliers de gravure, graphisme, imprimerie, associations, maisons d'édition, etc...





site des Mourres




Site géologique situé sur les hauteurs de Forcalquier, sur la D12 conduisant à Fontienne.
C'est lieu aride et désertique, il y pousse d'étranges champignons de pierre, sortis de terre comme par magie, de gigantesques  et inquiétants personnages, le tout dans un paysage lunaire.
La grande pureté de l'air sur ce plateau des "Mourres"*  nous fait découvrir un panorama époustouflant qui va des monts des gorges du Verdon à la vallée de la Durance, du plateau de Valensole aux Pénitents des Mées, du plateau de Ganagobie aux préalpes du pays Dignois.
C'est également le lieu de tournage, en 1988, de "La Maison assassinée" d'après l'oeuvre de Pierre Magnan avec Patrick Bruel.
* Mourres : signifie 'museau'  ou 'visage' en provençal






la montagne de Lure
"J'avais ouvert ma fenêtre au silence et j'avais accordé aux étoiles sur Lure un dernier regard complice(...) Je suis comme tous les gens d'ici : je sens Lure à plein nez. (...)Nous songeons en fonction de Lure. Nous voulons bien tous les changements et tous les départs, à la condition formelle de l'emporter avec nous, de la charger sur nos épaules. Nous ne partirons pas sans elle."
Pierre Magnan - La folie Forcalquier

On ne peut parler de Forcalquier sans parler de la Montagne de Lure, cette montagne avec un grand 'M'. Ce n'est pas pour rien que le pays s'appelle 'Pays de Forcalquier - Montagne de Lure', que la communauté de commune s'intitule 'Forcalquier - Lure', les deux sont étroitement liés, on peut même dire qu'ils ne font qu'un, cette montagne magique vous offrira toutes ses richesses ancestrales et vous ouvrira les portes d'un pays grandiose qui s'étend à perte de vue, vous  vous régalerez de toutes ses belles randonnées et alors là, c'est sûr...vous voudrez rester !!



La terrasse très accueillante de l'Aïgo Blanco



L'Aïgo blanco, pour se régaler de bonne cuisine provençale dans un décor enchanteur, les cafés de la place du Bourguet pour le pastis en terrasse, les boutiques de décoration La Terraio ou on trouve de belles poteries colorées, du linge de maison, des objets déco et de la vaisselle, la librairie "La Carline" et son grand choix, entre autres de livres régionaux, Le bouquiniste Norbert Darreau pour ses trésors autour de Jean Giono, Les distilleries de Haute Provence pour leur pastis Bardouin et bien d'autres choses encore, le caviste La cave du soleil Forcalquerenne et ses bons crus Pierrevert.

A lire :
Pierre Magnan - La folie Forcalquier
Dominique Le Brun - Le bâton de colline
Jean Giono : Provence

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Merci de votre intérêt pour mon blog et Jean Giono.