J'aurais aimé...

J’aurais aimé Manosque et la Provence comme berceau de mon enfance !
J’aurais aimé séjourner au Paraïs !
J’aurais aimé avoir 20 ans au Contadour pour vivre la grande aventure ! Lire la suite...

dimanche 22 septembre 2013

Crésus , "C'est un type qui a beaucoup d'argent, beaucoup, beaucoup, beaucoup! Des milliards."


"La lecture s'adresse à une élite ; le cinéma s'adresse à tout le monde. J'ai écrit cinquante romans, mais, dernièrement montrant ma carte de demi-tarif à un contrôleur de la S.N.C.F. il m'a  dit : "Giono", le metteur en scène? Tout ça parce qu'à  ce moment-là 'Crésus' tenait l'affiche. D'un côté quarante ans de travail solitaire, de l'autre côté six mois de travail facile."

Jean Giono - Quelques réflexions à propos du cinéma - Scénario de Crésus, Mars 1961



Scénario de Crésus qui m'a été dédicacé par Sylvie Durbet-Giono 

C'est l'histoire de Jules, un berger vivant en solitaire sur cette lande, dont le seul luxe est de retrouver certains soirs la compagnie de Fine sa voisine. Un jour qu'il promène ses bêtes, il tombe sur une sorte de bombe, remplie de billets de banque. Des billets à ne plus savoir qu'en faire, surtout pour un pauvre bonhomme qui a toujours vécu là haut sur sa montagne et ne connait rien d'autre que la vie de berger.
Que faire de tout cet argent? Comment le dépenser? Comment en profiter? La question est posée et il cherche à y répondre, en vain, ne faisant que s'attirer la haine des villageois d'à côté à qui il croyait faire plaisir en leurs distribuant sa fortune. C'est vrai...pourquoi auraient-ils besoin d'un argent dont ils ne savent que faire !! source internet


Le film édité  en DVD chez Ciné génération éditions

'Crésus' est un film écrit et réalisé par Jean Giono , sorti en 1962, avec Fernandel dans le rôle de Jules (Crésus), Marcelle Ranson-Hervé dans le rôle de Fine , Madame Sylvie dans le rôle de Delphine (l'institutrice de Jules), Rellys , Paul Préboist et bien d'autres...


Jean Giono, Fernandel et son fils Franck sur les lieux du tournage
(collection personnelle - Achat Cinémagie- Forcalquier)

Voici les deux bergeries de Jules et Fine lieux de tournage de cette belle fable, lieux retrouvés lors de randonnées cet été sur le plateau du Contadour et ses alentours.


La bergerie de Jules, lieu de tournage
























Elle est encore en bon état, elle a été crépie et sert encore aujourd'hui vraisemblablement toujours d'abri de berger.



La bergerie de Fine

























En ruine par rapport à celle de Jules, située dans le vallon également à quelques 500 mètres Elle est aujourd'hui occupée par une cheval et quelques vaches, il ne reste plus grand chose de la coquette petite maison de Fine.




Plaque apposée sur le mur de la bergerie de Jules

Le principal habitant à ce jour de la bergerie de Fine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Merci de votre intérêt pour mon blog et Jean Giono.