J'aurais aimé...

J’aurais aimé Manosque et la Provence comme berceau de mon enfance !
J’aurais aimé séjourner au Paraïs !
J’aurais aimé avoir 20 ans au Contadour pour vivre la grande aventure ! Lire la suite...

mercredi 1 mai 2013

Le Plateau de Valensole, "Ce grand désert lavandier"


"La lavande est l'âme de la Haute Provence"



"Ce sont surtout des champs de lavandin avec leurs prolifiques rangées de velours côtelé que l'on rencontre sur les plateaux de Haute Provence, la lavande fine n'étant cultivée que plus haut, sur les contreforts de la montagne de Lure, la lavande est l'âme de la Haute Provence. A l'époque de la récolte, les soirs embaument, les couleurs du couchant sont des litières de fleurs coupées, les alambics rudimentaires installés près des citernes soufflent des flammes rouges dans la nuit".
Jean Giono, Provence



Le Plateau de Valensole

" Il suffit d'un bouquet de lavande pour qu'il vous soit parlé, et en un langage d'une étrange densité, de ces libertés essentielles qui sont le charme de ces terres de Haute Provence"
Jean Giono, Provence





"En voyant cette riche vallée de la Durance, on n'imaginerait pas qu'à quelques dizaines de kilomètres de là existent des territoires de solitude, de sécheresse et de vent. Le fleuve coule d'Est en Ouest : perpendiculairement aux cours de ses eaux, il suffit d'une heure de voyage dans le Nord pour atteindre le désert de Lure et, au delà, le chaos de montagnes qui va s'enchaîner au Vercors ; il suffit de voyager également une heure au Sud pour pénétrer dans les boulevards dantesques du Verdon et les plates-formes sauvages du Haut Var".
Jean Giono, Provence


Depuis le village de Lurs, la plaine de la Durance et au fond, le Plateau de Valensole

"Au delà de la Durance, le Plateau de Valensole, bleu et toujours pareil, ferme la plaine comme une barre de vieux bronze. Il est le mauvais compagnon. Entendons-nous, il est pour moi l'ami magnifique, mais il est le mauvais compagnon de ce paysan des plaines. Il est le jeteur de grêle, le porteur d'éclairs, le grand artisan des orages".
Jean Giono, Manosque-des-plateaux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour,
Merci de votre intérêt pour mon blog et Jean Giono.